Les French' expats

Interview WTFood de Geraldine – Aidirondacks

Bonjour à tous, aujourd’hui on monte un peu dans l’état de New York rencontrer Géraldine pour cette interview WTFood. Elle vit dans un écrin de nature que l’on appelle les Adirondacks (tu sais les fameuses chaises semi inclinées – le nom vient de là !). Ce grand parc est un paradis pour les amoureux de la nature – les randonnées sont variées et les chemins sont peu fréquentés !

L’état de New York est un état plutôt grand avec une densité forte de population à New York City mais bien plus faible dans le reste de l’état. Les contraintes alimentaires différent beaucoup de celles des grandes villes : tout est loin et bien plus cher.
Bonne lecture !


L'interview WTFood de Géraldine - bonne lecture!

Bonjour Géraldine, peux-tu te présenter en quelques mots ?

 Je m’appelle Géraldine et je vis dans les Adirondacks, un state park dans les montagnes du Nord de l’Etat de New York – je suis à 4-5h de la ville de New York pour donner une idée plus précise. J’aurais 50 printemps en juin prochain et ça fait presque 6 ans que je vis ici. Je suis en instance de divorce et j’ai 3 grands enfants (23, 22 et 19 ans) qui vivent en France.

Quel est ton rapport avec la nourriture ?

 J’adooore manger ! Je ne suis pas difficile et je mange presque de tout. Dire que je suis une bouche à sucre est limite un euphémisme, je suis plutôt dur genre à limiter l’entrée etou le plat principal pour aller directement au dessert.  D’ailleurs si ça vous intéresse, je documente un défi « 50 gaufres avant 50 ans » sur un de mes comptes Instagram. Je pourrais presque dire « les gaufres c’est la vie » 🤣

Aimes-tu cuisiner ou tu préfères te faire livrer tes repas ?

 J’adore cuisiner et patisser, « from scratch » en général comme on dit ici. Je n’avais déjà pas pour habitude d’aller souvent au resto quand j’étais en France. Le take-out existe mais les options restent limitées aux restaurants locaux (pizza, cuisine américaine ou italienne) et c’est toi qui dois aller le chercher. Il faut tout de suite prendre sa voiture pour facilement 10-20kms pour tout ici. Le resto chinois et le Mac Do le plus proche sont à 30kms, le mexicain, les autres grandes chaines de fast food et restaurants plus connus à 45kms. Donc à moins d’avoir une envie irrépressible, je choisis plutôt le home made. Ou alors on se fait un plaisir quand on « descend en ville ». Ça peut être un défi en zone rurale comme la mienne oú tout coûte cher, oú les produits frais sont limités parce que les cultures sont quasi inexistantes (sauf quelques cooperatives et petits producteurs fermiers). On a l’impressions d’être dans un désert alimentaire parfois. Pas de Trader Joe’s ou Whole Foods à moins d’1h30 de route.

Est-ce que tu te souviens de tes premières impressions gustatives juste après ton arrivée ici ?

J’avais déjà fait plusieurs séjours aux Etats-Unis avant donc la fast food, je connaissais. Néanmoins sur le chemin de retour de l’aéroport en 2016, je me souviens qu’on s’est arrêté dans un Mac Do et y avoir mangé le pire double burger-frites de ma vie. Je n’ai d’ailleurs pas remis les pieds dans un MacDo depuis. Sinon, je n’achète jamais de plats cuisinés tout préparés.

Quelles sont les nouvelles habitudes alimentaires que tu as adoptées ici ?

Aucune en particulier, si ce n’est de faire une tarte au potiron aux alentours d’Halloween ou Thanksgiving. J’ai parfois aussi la mauvaise habitude de succomber aux fameux eggwiches un peu trop souvent. C’est un sandwich œuf-saucisse-fromage. C’est ma faiblesse quand je n’ai pas eu le temps de préparer mon déjeuner.

Interview Géraldine
En haut: le sandwich aux œufs - en bas la tarte au potiron
En haut: le sandwich aux œufs – en bas la tarte au potiron

Sinon, je me suis mise à essayer de faire des croissants, pains au chocolats, baguettes etc… des choses que je n’avais jamais essayer en France par nostalgie de certains produits qu’on a du mal à trouver à la montagne. Je fais toujours en grosse quantité et j’en fais cadeau à mes copines/voisins.

Quelles sont tes échecs culinaires ou bien tes WTFood !!! rencontrés ?

Mon WTFood ça serait d’avoir goûté au SPAM. C’est de la « viande » en boîte et on ne m’y reprendra pas deux fois !! Et la gravy aussi, si ce n’est pas fait maison, je passe. Je me rappelle une fois aussi être allée dans un « diner », avoir commandé un Philly cheese steak avec des frites et de la sauce. J’ai oublié de préciser à coté pour la sauce et je suis retrouvée avec un blob informe recouvert de sauce. Ça reste difficile pour moi encore de faire des sorties resto parce que souvent la qualité gustative n’y est pas.

Interview Géraldine
En haut: le SPAM - en bas le gravy en tas!
En haut: le SPAM – en bas le gravy en tas!

Quelles sont les habitudes alimentaires que tu refuses de prendre ?

Le grignotage et le soda. J’ai besoin d’avoir 3 vrais repas par jour sinon je ne suis pas rassasiée et je déteste manger tout au long de la journée. De même, je ne bois que très rarement du soda.

Demain je viens te voir à North Creek tu m’emmènes manger où ?

Je t’emmenerai direct au Main Street Ice Cream Parlor dans la ville de Chestertown. C’est un endroit que j’adore et que je recommande très souvent parce que la cuisine est simple et bonne, ils font de très bonne soupes maison, les burgers sont excellents, le personnel très sympa et le cadre années 50 est juste sublime !


Merci Géraldine pour le temps accordé pour cette interview et pour ce partage d’une autre vision des Etats-Unis.  Car s’il y a bien un point à retenir sur ce pays : c’est qu’il est immense et on peut se retrouver dans un désert alimentaire. J’ai souvenir d’un voyage dans le Wyoming où il m’a fallu plus de 150 kms pour trouver une station essence et donc un mini supermarché attenant.

En revanche j’adore le gravy qui ressemble clairement à un truc immonde une fois servi mais dont la saveur sucrée se marie à la perfection avec une bonne purée maison. Comme toujours tous les goûts sont dans la nature !

Si vous voulez en découvrir plus sur Géraldine rendez-vous ici ou ici. Et sinon vous pouvez l’écouter plus longuement dans cet épisode de French expat le podcast.


Et toujours plus d’interviews WTFood à retrouver ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.