Les vitamines et minéraux

Augmenter ses apports en vitamine D l’hiver ?

Vitamine D et alimentation USA


Si vous habitez en France et de surcroit au nord de la Loire, votre généraliste ou votre pédiatre vous aura surement prescrit une ou deux ampoules de vitamine D pour votre/vos enfant(s) durant l’hiver. Mais, si vous vivez entre New York et le New Jersey, cette pratique ne se fait pas. Je vais vous expliquer pourquoi !


A quoi sert la vitamine D ?

La vitamine D a de nombreuses fonctions pour notre corps. Les plus connues sont les suivantes :
– Aide à la minéralisation optimale pendant la croissance c’est-à-dire avoir les os, les dents et les cartilages bien solides,
– elle aide également à la contraction musculaire,
– ou encore à la transmission nerveuse.

De bons apports en vitamine D sont donc indispensables à divers moments de la vie comme pendant la croissance, la grossesse, l’allaitement et en vieillissant.

Où se trouve la vitamine D ?

Cookie de chez Levain Bakery
Les fameux cookies de Levain Bakery – uniquement pour le plein de Vitamine D!

Nous avons deux façons de faire le plein de cette vitamine.

La plus simple – enfin pas si simple – est de s’exposer au soleil 15 à 20 minutes par jour.
D’où le fait que les médecins sensibilisés nous demande de faire consommer des ampoules de vitamines D à nos loulous, quand nous sommes au Nord de la France, là où le soleil sait se faire rare.
Par comparaison, en moyenne à Paris il fait soleil environ 1800 heures de soleil par an. Et, à New York City nous avons environ 2500 heures, ce qui correspond aux données de la ville de Nîmes. Donc, de ce côté-ci de l’Atlantique il est bien plus simple de faire ce plein de vitamine D naturellement!

La seconde façon est d’augmenter ses apports par l’alimentation.
Les aliments champions sont les suivants (liste non exhaustive) :
– les poissons gras, tels que le hareng, les sardines, le saumon et le maquereau 
– les produits laitiers enrichis en vitamine D 
– le chocolat noir 
– le beurre et les margarines 
– les abats (notamment le foie), …

Quels sont les risques si on consomme trop de vitamine D ?

En nutrition, on a coutume de dire que seul les excès sont dangereux. La vitamine D n’échappe pas à la règle !
En cas de surconsommation de vitamine D des troubles peuvent apparaitre tels que des maux de tête, des nausées, des vomissements ou encore une fatigue intense.

Quelles sont les recommandations d’apports ?

Les recommandations sont identiques entre l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et la FDA (Food and Drug Administration).
En France, nous avons plutôt une sous consommation de cette vitamine (environ 30% des apports recommandés).
Ici, aux USA, aucun médecin ne nous a évoqué l’idée de suppléer notre loulou. Et surtout, vous trouverez des dizaines de produits enrichis en vitamines D. Des classiques comme en France avec le lait, mais surtout un enrichissement presque systématique des jus de fruits.

Mon conseil ?

Entre le beau soleil que nous avons ici et le lait enrichi, vous n’avez pas besoin d’acheter d’autres aliments enrichis ou des gélules. Essayer donc de fuir les jus de fruits enrichis. Les purs jus sont surtout intéressants pour leur apports naturel (mais pas que) en vitamine C.

Attention, ce conseil ne s’applique pas aux nourrissons qui ont eux des apports différents et qui seront à traiter en accord avec votre pédiatre/médecin.